SYNDICAT DES TECHNOLOGUES D'HYDRO-QUÉBEC

SCFP957 - Syndicat des technologues d'Hydro-Québec
CONNEXION / PROFIL
NOUVEAUTÉ!
Connectez-vous également avec votre adresse courriel personnelle!
SCFP957 - Syndicat des technologues d'Hydro-Québec
Connexion des membres



Mercredi, 23 juin 2021

CAPSULES DU COMITÉ EXECUTIF PROVINCIAL (CEP) ET DES VACANCES ESTIVALES TOUT EN RÉFLEXION

Bonjour à tous et toutes,

Le début des vacances s'amène à grands pas et il est très important à ce moment-ci de l'année de faire le point sur différents sujets. Comme vous le verrez plus loin dans mon message, nous travaillons à l'amélioration des communications au STHQ 957 et en ce sens nous songeons à plusieurs nouvelles façons de faire afin de vous connecter plus directement avec la vie syndicale de votre section locale. En ce sens, la venue d'une troisième employée au bureau du provincial devrait nous permettre de vous offrir un service à la hauteur de vos attentes. Nous traiterons ce sujet dans lors d'un point particulier ci-dessous. Toutefois puisque je dois commencer mon processus personnel d'amélioration, pour ce MOT DU PRÉSIDENT, j'ai pensé vous le faire sous forme de petites capsules d'informations en lien avec notre dernier CEP qui s'est tenu dans la semaine du 30 mai au 3 juin 2021.

DERNIÈRE HEURE !

Au moment de vous faire parvenir ce MOT DU PRÉSIDENT, nous venons d'apprendre DEUX nouvelles d'importances !! Avant d'entamer votre lecture détaillée, je vous les partage sommairement. Un communiqué de la coordination syndicale devrait vous parvenir subséquemment puisque nous serons en rencontre 6 unités cet après-midi. Alors voici :

1-    RAPPEL AU TRAVAIL EN SITUATION DE TÉLÉTRAVAIL :

Face à un Syndicat bien préparé et déterminé à aller chercher une décision arbitrale sur les rappels au travail en mode télétravail, les représentants d'Hydro-Québec ont accueilli en fin de journée mercredi le grief d'un de nos membres, grief qui devait être arbitré aujourd'hui ! BRAVO À NOS REPRÉSENTANTS SYNDICAUX ET À LA RÉGION MANICOUAGAN !!! Toutefois, nous aurions préféré obtenir une décision qui aurait pu mettre fin à ce litige définitivement. L'Employeur a plutôt décidé de régler seulement ce cas d'espèce nous obligeant ainsi à vous demander de continuer à faire valoir vos droits afin que l'Employeur respecte les dispositions de la convention collective.

2-    CHARTES D'ÉQUIPES :

La requête en ordonnance de sauvegarde déposée par le SPIHQ contre les interventions de l'Employeur sous la forme de CHARTES D'ÉQUIPE pour déployer le TÉLÉTRAVAIL au détriment de travailler avec les représentants syndicaux a été accueillie favorablement par le tribunal administratif du travail ! UNE BELLE VICTOIRE DU SPIHQ QUI MÉRITE DES FÉLICITATIONS !

Passons maintenant à votre MOT DU PRÉSIDENT

FLEXIBILITÉ ET EFFICIENCE (MOBILITÉ) AU STHQ 957

Dans ce dossier j'aimerais rappeler à ceux et celles qui ont assisté aux assemblées provinciales virtuelles de février dernier, ainsi qu'à l'assemblée virtuelle provinciale du 9 décembre 2020 que j'avais abordé ce sujet en prévision de mettre la table pour un meilleur positionnement des technologues face à certains enjeux technologiques. Certaines discussions avec l'employeur en amont dans le temps nous permettaient de croire qu'un aboutissement satisfaisant dans ce dossier pouvait être favorable tant pour nous que pour l'employeur. Au moment des assemblées provinciales virtuelles région par région je vous proposais une réflexion de mobilité de notre main-d'œuvre qui se devait d'être acceptable pour vous nos membres, en fonction d'une certaine logique d'application et du respect des régions syndicales dans l'offre de la demande. À ce moment-ci, j'aimerais porter à votre connaissance que lors de nos rencontres avec la haute direction d'Hydro-Québec, ceux-ci nous avaient mentionné être intéressés par toute initiative novatrice dans le domaine des relations de travail, et qu'une attention particulière y serait portée surtout dans un contexte favorable aux partis et ayant un objectif commun vers l'amélioration de l'efficience.

C'est le 13 mai, lors d'un débat en CEP spécial, que votre Comité exécutif provincial se prononçait en faveur de déposer le projet discuté à la Direction d'Hydro-Québec. Ce projet pour discussion initiale comportait 19 points et répondait à l'exigence d'acceptabilité pour nos membres en général, et offrait même la flexibilité de pouvoir s'entendre sur de plus petites ententes spécifiques par la suite s'il y avait un besoin en ce sens. Bien entendu, depuis le départ nous étions très conscients qu'une approbation par nos membres aurait été requise avant toute acceptation finale avec l'employeur, malgré le fait qu'il s'agissait d'un projet PILOTE de deux années. Ainsi, moi et les deux conseillers SCFP provinciaux avons fait une présentation détaillée aux Ressources humaines du corporatif d'Hydro-Québec le 21 mai dernier, une présentation qu'ils ont d'ailleurs appréciée de par sa qualité et son niveau de précision.

Après une période de consultation auprès des divisions d'affaires HQT,HQP, HQD et Groupe Technologie (Télécommunications), l'Employeur nous a fait part de son constat le 16 juin dernier lors d'un CRT spécifique. D'entrée de jeu, il était facile de saisir que l'Employeur ne nous démontrerait pas autant d'ouverture que ce que nous lui avions démontré de notre part. Effectivement, celui-ci nous a mentionné qu'il n'y avait PAS D'ENJEUX DU CÔTÉ DE LA MOBILITÉ ET DE LA FLEXIBILITÉ de la main-d'œuvre chez les technologues et que celui-ci préférait exercer son droit de gestion a travers ses possibilités encadrées dans notre convention collective de travail. Sur les 19 points présentés pouvant faire l'objet d'une entente plus acceptable que de forcer ou d'assigner des personnes en mobilités, seulement quelques-uns étaient discutables pour l'Employeur. Les points que l'Employeur était prêt à discuter touchaient davantage le volet administratif de la mobilité (vacances, heures supplémentaires, etc.). Somme toute, nous avons perçu que l'Employeur voulait en fait trouver une manière afin que le Syndicat les aide à faire leur travail, ce qui n'est sans doute pas ce qui était attendu de votre part. L'Employeur nous proposait aussi de regarder les possibilités de poursuivre notre initiative de projet pilote avec TÉLÉCOMMUNICATIONS, puisqu'un besoin imminent se fait sentir afin de pouvoir réaliser leur engagement face au transporteur pour 2021. Nous étions ouverts d'emblée à cette idée, mais quand nous avons vu que cette même cheminée TÉLÉCOMMUNICATIONS n'était pas prête non plus à discuter de points très importants à nos yeux, il devenait impossible pour le Syndicat de conclure une entente avec qui que se soit avec ce qu'il restait de notre proposition.

Suite à une présentation détaillée en CEP le 17 juin du retour de l'employeur, nous avons pris la décision de faire parvenir à l'unité corporative d'Hydro-Québec une lettre de fermeture de ce dossier. Toutefois, ceci nous a laissé un goût très amer face aux conclusions négatives du dossier.

ET MAINTENANT ?

Selon ce qui se passe déjà sur le terrain, beaucoup de demandes de mobilité semblent vouloir affluer vers nos membres. Nous avons aussi partagé à l'Employeur que ce qu'il nous rapportait comme quoi la mobilité se faisait déjà et se passait bien, cela ne représentait pas fidèlement la réalité du terrain face aux enjeux de flexibilité, mobilité et d'efficience. ALORS C'EST À VOUS DE JOUER ET DE NOUS DIRE CE QUI SE PASSE DANS VOS UNITÉS, CE QUE LA DIRECTION VOUS DEMANDE ET VOUS PROPOSE ET COMMENT ELLE VOUS L'OFFRE. Au moment d'écrire ces lignes, l'Employeur demandait encore de la mobilité à des groupes de technologues dont à Sept-Îles et ce qui est particulier c'est que le gestionnaire semblait mentionner que le Syndicat acceptait ce principe, ce qui m'apparaît complètement inapproprié compte tenu de notre contexte actuel.

Il ne faut donc pas vous surprendre qu'Hydro-Québec accentue les demandes de flexibilité de main-d'œuvre en invoquant toutes sortes de bonnes raisons selon les cheminées d'affaires. Cela a déjà débuté dans certaines régions. Alors en ce sens, dites-vous bien que si l'Employeur a des droits au sens de la convention collective de travail alors vous aussi vous pouvez exercer vos droits négociés et entendus. Suite à notre présente démarche syndicale visant à rendre plus confortable l'application d'une forme de mobilité entendue et devant ce refus de l'Employeur, il est légitime de vous demander de bien réfléchir et de bien mesurer les conséquences probables de vos décisions lors de propositions. Mis à part une assignation forcée de votre gestionnaire, nous considérons que de desservir les installations pour lesquelles vos services ou ceux de votre unité sont affectés depuis longtemps représente votre milieu de travail naturel et pour lequel votre embauche a été faite. Ne vous sentez pas obligé de répondre dans l'affirmative devant d'éventuelles demandes et profitez-en pour rappeler à votre ligne hiérarchique les démarches que vos représentants syndicaux ont faites pour améliorer cette fâcheuse situation qui est pratiquement devenue chronique depuis les 30 dernières années.

Les prochains points vous seront présentés de façon beaucoup plus sommaire. Si des informations supplémentaires s'avéraient nécessaires, n'hésitez pas à consulter votre structure régionale.

STRATÉGIES EXPLOITATION

Dans ce dossier où l'Employeur demandait du travail INTER QG afin de répondre à la charge de travail en Mauricie et à Montréal, nous avons eu l'occasion d'échanger avec les gens du terrain, nos technologues stratégie, et je peux vous assurer que la situation est pratiquement désastreuse. Après plusieurs conférences avec différents groupes de Stratégies et des téléphones en privé, et provenant moi-même de cette unité, je peux affirmer que les problèmes vécus dans les places d'affaires concernées ne relèvent que de mauvaises décisions prises antérieurement. La définition des tâches normales de nos collègues de Stratégies n'a plus la même définition pour l'Employeur et celui-ci se permet d'identifier des groupes en surcharge et en sous-capacité d'effectif de réalisation. Selon nos premières analyses, plusieurs groupes de Stratégie ne peuvent répondre à mettre leurs dossiers à niveau afin de répondre aux normes minimales des exigences du domaine. Il y a urgence à combler des postes dans ces unités et ce n'est surement pas par du travail INTER QG que nos technologues doivent « PATCHER » les crevaisons provoquées par l'Employeur par un choix de rationalisation parmi ses précieuses ressources directement liées à l'exploitation des réseaux de transports et de productions de l'énergie hydroélectrique du Québec.

Vous comprendrez qu'en début de dossier, avant de bien saisir l'origine du problème, un comité de travail avait été mis à contribution afin d'apporter l'aide nécessaire dans le but de trouver des solutions. Cependant, selon les propos ci-haut, nous ne pouvons consentir à aider un Employeur qui autodétruit des unités aussi importantes.

Ce dossier fait partie de nos dossiers en étude actuellement pour savoir comment nous y donnerons suite de manière efficace.

CHANGEMENTS TECHNIQUES ET TECHNOLOGIQUES (CTT )

Plusieurs demandes afin de recevoir les avis de CTT, tel que prescrit et entendu dans notre convention collective, ont été faites dans le dernier mois dont trois sur des projets importants de Télécommunications et une à TransÉnergie en lien avec CRÉA. Du côté de Télécommunications, la direction DPT refuse de reconnaître qu'il s'agit de CTT et nous avons dû recourir au dépôt de griefs afin de protéger vos droits à cet égard. Du côté de TransÉnergie, ceux-ci semblent vouloir bien faire les choses en planifiant une nouvelle stratégie de communication en lien avec notre demande d'avis de CTT.

En avril dernier, la coordination syndicale a reçu l'AVIS DE CTT MSCR de la part de l'équipe de François Brassard et des tables de travail dans les syndicats concernés ont déjà été mises en place à cet effet.

En ce qui concerne le Producteur, des discussions ont lieu présentement et tout indique que ceux-ci vont répondre à leurs obligations en vertu de l'article 39 selon une certaine cohésion interne du déploiement technologique et qui a été discuté avec vos représentants provinciaux.

Enfin, il ne semble rien émerger du côté du Distributeur en ce sens pour le moment, mais la mise en place de nouvelles technologies dans l'implantation de nouveaux équipements lors de la réfection des centrales de productions nordiques au secteur boréal et les réseaux non reliés devrait nous amener à regarder cette situation éventuellement.

TÉLÉTRAVAIL

Dans ce dossier, aucune évolution ne s'est fait sentir mis à part que l'Employeur fait cavalier seul en s'appropriant le monopole décisionnel de l'implantation du Télétravail. C'est bientôt sous la formule « CHARTES D'ÉQUIPES » que vos gestionnaires s'adresseront à vous si ce n'est pas déjà débuté à certains endroits. Actuellement, l'Employeur subtilise les droits fondamentaux des syndicats plutôt que d'accepter d'évoluer avec leurs supposés partenaires syndicaux. Le 15 juin dernier, le SPIHQ a déposé une plainte officielle ainsi qu'une ordonnance de sauvegarde à ce sujet et le verdict concernant l'ordonnance de sauvegarde leur a été accordé par le TAT hier. Soyez assuré que nous sommes aux premières lignes de ce litige très déterminant pour le lien relationnel Syndicats/Employeur. Une coordination SCFP des 6 unités syndicales se tient cet après-midi et d'autres informations plus précises vous parviendront sous peu sous forme de RÉSEAU SPÉCIAL COORDINATION.

IMPORTANT ET URGENT

Le 14 juin dernier, votre responsable du Comité provincial Télétravail, Francis Rondeau, vous faisait parvenir un Réseau spécial portant une réflexion plus détaillée sur les différents aspects de ce litige. En conclusion, il vous demandait exactement ce que je vous demanderai encore dans ce communiqué soit de NOUS TENIR INFORMÉS. FAITES SAVOIR À VOS PRÉSIDENTS RÉGIONAUX SI VOUS AVEZ ÉTÉ INTERPELÉ PAR L'EMPLOYEUR POUR UNE APPROCHE SOUS FORME DE CHARTE D'ÉQUIPE ! VOTRE VIGILANCE SERA DÉTERMINANTE DANS CE VOLET TÉLÉTRAVAIL. C'EST URGENT DE LE SAVOIR !

4 PAY EN 4 VNC ?

L'Employeur a avisé dernièrement certains employés qui avaient utilisé des codes 4PAY pour s'occuper de leurs enfants pendant la pandémie qu'il voulait maintenant reprendre ce temps à partir des soldes de vacances à payer (4VNC). De plus, l'Employeur a informé les personnes concernées après le 1er mai les empêchant ainsi d'écouler leurs vacances résiduelles. Cette façon de faire est totalement inacceptable selon nous et est un manque de respect face aux personnes concernées.  

Actuellement, des discussions en coordination ont lieu afin de voir comment nous ferons en sorte que cette autorisation de décembre 2020 à l'égare du 4 PAY faite par l'Employeur en soit une bien réelle et non simplement un engagement volatile. C'est à se demander comment un Employeur qui exige tant de ses employés en vertu du code d'éthique se permet de passer outre ses propres engagements.

Dossier à suivre sous peu!

RAPPEL AU TRAVAIL

Aujourd'hui le 23 juin 2021, un grief déposé à l'automne 2020 est en audition à la région Manicouagan. Il est bien évident que nous mettrons tout en œuvre afin de rendre justice à notre interprétation syndicale de la notion de Rappel au travail en situation de Télétravail.

Cette notion de rappel au travail n'est qu'un exemple de problème de divergence d'interprétation entre la vision syndicale et la vision patronale et nous anticipons qu'il y en aura bien d'autres avec le déploiement des nouvelles façons de faire établies sous la formule « CHARTE D'ÉQUIPE ».  

Un suivi vous sera fait dans ce dossier IMPORTANT !

ANALYSE DOSSIERS REPAS

Nous procédons actuellement à l'analyse et à la classification de l'ensemble des griefs concernant les repas. Cette analyse comporte pas moins de 450 griefs et un grand travail doit être effectué de ce côté. Les prévisions des premiers constats ne seront sans doute pas disponibles avant septembre 2021.

VOLET SANTÉ-SÉCURITÉ – CODE DES TRAVAUX

Actuellement, il n'y a que deux représentants 957 sur trois à la table conjointe 957-1500-2000 en raison de l'absence indéterminée de Patricia Thériault. Ces deux représentants ont beaucoup de travail à accomplir et doivent souvent être confrontés avec la vision des enjeux des autres unités syndicales. De son côté, l'Employeur ne semble pas vouloir démontrer d'échange bidirectionnel dans les objectifs à atteindre, préférant focaliser sur ses propres objectifs et très souvent malgré un potentiel de détérioration de nos valeurs en Santé-Sécurité. Afin de ne pas faire obstruction à l'avancement des travaux purement S/S, l'Employeur nous a proposé une démarche plus politique au niveau des relations de travail ce qui a donné lieu à la formation d'une table relation de travail en S/S distincte de celle directement liée au CDST (Code de sécurité des travaux).

VÉHICULES EN MOUVEMENT

Toujours peu d'évolution dans ce volet. Toutefois, une audition importante au STHQ 957 aura lieu en 2022 à ce sujet. Lors de notre CEP, beaucoup d'interrogations ont pris forme en provenance de plusieurs régions et on peut s'apercevoir que malgré nos interventions politiques auprès de la DSS, rien n'a pratiquement changé. Un autre dossier où les supposés partenaires syndicaux sont évincés.

Toutefois, soyez assuré que, lors de nos représentations, nous ferons tout notre possible pour établir de nouvelles modalités d'application face aux mesures abusives déterminées uniquement par l'Employeur et non consenties par les syndicats.

ÉLECTIONS RÉGIONALES

Comme les résultats des élections vous ont déjà été communiqués par vos Comités d'élections régionales, il ne me reste plus qu'à remercier tous ceux et celles qui ont pris avec une grande considération cette opportunité de s'impliquer syndicalement à différents postes dans le bien collectif. Un grand MERCI aussi à toutes les personnes qui ont bien voulu s'impliquer dans les Comités d'élections régionales afin que nous puissions respecter le déroulement statutaire à cet égard.

Cependant, la région Mauricie a semblé manquer à l'appel syndical, non pas par manque de sollicitations, mais pour des raisons autres. Dans cette circonstance, le CEP a voté une résolution voulant que ce soit l'actuel président de la région Montmorency, M. Pierre Goulet, qui assure la présidence de la région Mauricie, limitrophe à Montmorency. Cette nouvelle façon de faire va-t-elle nous permettre de regarder les choses autrement éventuellement ? Alors, aux gens de Mauricie il serait grandement souhaitable que vous apportiez votre support et votre collaboration à Pierre afin de lui permettre une très belle intégration dans la supervision des enjeux syndicaux de votre région.

Enfin, je tiens à FÉLICITER tous ceux et celles qui ont obtenu l'un des postes électifs, et ce sera un plaisir de faire évoluer notre Syndicat avec vous comme dirigeants régionaux.

CONGRÈS STHQ 957 2022 ET ÉCOLE DES JEUNES

Un positionnement extrêmement difficile en CEP aura permis de déterminer que le prochain congrès du STHQ 957 se tiendra à la RÉGION SAGUENAY. Puisque la pandémie nous aura empêchés de tenir notre fameuse école des jeunes et de la relève en 2020 et 2021, cet évènement sera combiné au Congrès 2022. Cette école des jeunes se verra donc bonifiée à tous les points de vue et nous pouvons déjà constater un grand intérêt pour le taux de participation.

Concernant le Congrès plus spécifiquement, le président régional, Denis Emond, a déjà débuté la mise en place de certaines bases afin de déterminer les premiers éléments constituant ce que l'on appellera un CONGRÈS RÉUSSI !!!

Bien entendu, un congrès AVEC UNE GRANDE IMPLICATION DE NOS OFFICIERS sera une grande réussite en soit et autant vous le mentionner immédiatement je pense que ceux et celles intéressés à faire parti des débats et des enjeux du STHQ 957 pour le futur devraient immédiatement signifier leur intérêt à leur exécutif régional, car cette 14e édition devrait être particulière.

COMMUNICATIONS ET SERVICE AUX MEMBRES

Cet aspect de notre vie syndicale faisant l'objet de plusieurs recommandations lors des congrès de 2015 et de 2018 et dans le but de vous donner droit à des services de bien meilleures qualités, nous faisons des démarches afin qu'une troisième employée s'ajoute à notre bureau provincial. Bien que nous ayons débuté le processus de réflexion en 2018-2019, 2020 nous aura tout simplement empêchés de passer à l'action en raison de la pandémie, alors que 2021 fera revenir le STHQ 957 au sommet dans ces domaines particuliers et je vous remercie principalement pour votre patience en ce sens, car je peux vous confirmer que, malgré nos plus grands efforts de vouloir mieux communiquer avec vous, notre section locale ne représente pas tellement bien à ses membres la réalité syndicale qui est si mobilisatrice et sur laquelle repose une grande partie de votre confiance. Personnellement, j'ai beaucoup d'idées en tête pour mieux vous desservir et il en va de même de tout le CEP.

SERVICES INFORMATIQUES AU BUREAU PROVINCIAL

L'implantation du nouveau logiciel informatique dans le but de vous offrir un service personnalisé chemine très bien. L'implantation spécifique pour les besoins de nos comités provinciaux va bon train et prochainement vous devriez recevoir une communication plus précise sur les améliorations et les effets sur votre service personnalisé.

En ce sens il est PRIMORDIAL de recevoir votre adresse courriel personnelle puisque dorénavant vous recevrez des messages personnalisés. Actuellement, nous avons environ 80 % de vos adresses, alors il reste au 20 % des autres à faire le nécessaire afin de fournir l'information aux secrétaires du bureau provincial.

ARTICLES PROMOTIONNELS DU STHQ 957

Le Comité Articles promotionnels a terminé son travail et nous a présenté un déploiement en deux phases. Tout d'abord, la phase UN (1) a été adopté et voté en CEP afin d'offrir un chandail aux nouvelles couleurs à tous les membres désirant le porter. Cette phase de déploiement représente en soi un symbole d'unification, de solidarité, de vision et de détermination à voir le futur avec convictions de réussite pour le STHQ 957. NOUS VOUS ENCOURAGEONS À PORTER FIÈREMENT VOS COULEURS !

La phase DEUX (2) du déploiement n'a pas encore été adoptée en CEP. D'autres discussions auront lieu à cet effet, mais brièvement il s'agit de mettre sur pied un magasin virtuel d'articles du STHQ 957. Nos premières discussions ne nous ont pas permis de prendre de décision finale.

FORMATION POUR LA STRUCTURE SYNDICALE

Lors de notre dernier Conseil Général du SCFP, nous avons été informés que certaines sessions en mode présentiel se donneront à l'automne tout en respectant les normes d'hygiène sanitaire qu'il y aura à ce moment-là. Toutefois, plusieurs formations se donneront aussi en virtuel puisque cette façon de faire peut très bien convenir à certaine personne afin d'éviter des sorties à l'extérieur alors que ça ne convient pas. Un suivi sera fait au retour des vacances, mais d'ici ce temps n'hésitez pas à soumettre vos besoins le plus promptement possible.

EN CONCLUSION

Avec toutes ces réflexions partagées, plusieurs d'entre vous vont sans doute se demander comment nous allons nous positionner pour les mois à venir. Bien que notre section locale du STHQ 957 a reçu à plusieurs reprises des commentaires élogieux pour ses orientations, il n'en demeure pas moins que ces mêmes orientations nous auront amenés à confronter l'Employeur face à la sincérité de ses propos et le résultat est relativement décevant, mais à ce moment-ci je ne vous dirais pas que tout est peine perdue. Le constat que nous tentons de faire au SCFP 957 ressemble drôlement à celui que nous vivons en coordination syndicale.

Lorsque nous entendons des expressions telles que de vouloir ramener le sentiment d'appartenance, tel qu'il a déjà été dans les années antérieures où l'entreprise gratifiait ses employés pour la grandeur de leurs réalisations plutôt que de chercher à les exploiter jusqu'aux moindres détails, alors il faut se poser plusieurs questions sur la direction que l'Employeur prend actuellement dans ses relations avec l'ensemble des syndicats, sur la sincérité de ses propres engagements et sur l'importance que représente chacun de vous, chacun des autres travailleurs des autres unités syndicales sur le plan humain, dans ce qui a déjà été une entreprise aux grandes valeurs humaines où une parole était plus importante qu'un contrat ! Où un engagement verbal par téléphone était beaucoup plus significatif qu'une conférence WEB et où le CŒUR de nos membres était envahit d'un profond sentiment de redevance envers cette entreprise qui misait d'abord sur les valeurs de la grande capacité de réalisation et d'engagement de sa FORCE INTERNE ! VOUS, LES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DU SCFP 957, et tous les autres collègues !

C'est donc dans cet esprit de réflexion que nous passerons la période estivale à faire mijoter les pour et les contres de ce que nous avons été jusqu'à présent versus comment nous devrions revenir dès la fin de la période estivale. C'est bien évident que nous préfèrerions davantage avoir un Employeur sincèrement à l'écoute de nos interventions et de nos besoins, cependant pour y parvenir il faudra dorénavant se donner la chance de mettre plusieurs notions fondamentales de relationnel dans une perspective favorable commune et cela n'est guère possible avec l'approche actuelle que nous démontre les lignes de gestion d'Hydro-Québec.

Comme dernier point a couvrir, permettez-moi de portez à votre intérêt une phrase aussi célèbre que son auteur , M. René Lévesque, un grand visionnaire et bâtisseur pour tout le Québec et je cite :

« UNE ENTREPRISE QUI FAIT PASSER SA TECHNOLOGIE DEVANT SES EMPLOYÉS EST VOUÉE À L'ÉCHEC »

NOUS TENONS DONC À VOUS SOUHAITER DE PASSER UNE EXCELLENTE PÉRIODE DE VACANCES ESTIVALES ET QUE LA PRUDENCE SOIT DE MISE DANS TOUTES VOS ACTIVITÉS ET DÉPLACEMENTS.

BONNES VACANCES !!!

Syndicalement vôtre,

  Robert Claveau
  Président
  STHQ 957
  RC\lc (sepb574)
Syndicat des technologues d'Hydro-Québec
SCFP957
1010, rue de Liège Est, 1er étage
Montréal, Québec  H2P 1L2
Canada
 

Téléphone : 
514.389.0957
Télécopieur : 
514.389.5253
Sans frais : 
800.267.0929

Rejoignez-nous sur

Rejoignez-nous sur
Ce site est propulsé par 

Le site internet du Syndicat des technologues d'Hydro-Québec a été fièrement conçu par votre comité information 957

© Copyright 2021 - Tous droits réservés