SYNDICAT DES TECHNOLOGUES D'HYDRO-QUÉBEC

SCFP957 - Syndicat des technologues d'Hydro-Québec
CONNEXION / PROFIL
NOUVEAUTÉ!
Connectez-vous également avec votre adresse courriel personnelle!
SCFP957 - Syndicat des technologues d'Hydro-Québec
Connexion des membres



Jeudi, 8 octobre 2015

Un été bien rempli

Bonjour à toutes et à tous,

Les derniers mois ont été bien remplis. En effet, la préparation de notre congrès et les relations de travail avec l'employeur ont fait en sorte que nous avons été très occupés.
Le 12e congrès de la section locale, qui s'est déroulé du 17 au 20 septembre dernier à Tadoussac, s'est avéré un véritable succès. Les délégués.es de toutes les régions ont pu s'exprimer sur une multitude de résolutions statutaires et non statutaires. Ce congrès a permis d‘apporter des modifications à nos Statuts et d'établir nos orientations pour les trois prochaines années.
 
Un des premiers dossiers qui a été abordé est l'évolution des technologies et les impacts que celles-ci peuvent avoir sur nos façons de faire. Il faudra être conscient que notre rôle comme techniciens.nes dans l'entreprise sera revu au courant des prochains mois afin que nous puissions prendre notre place à Hydro-Québec. C'est dans cette optique que nous aurons des choix importants à faire pour assurer la pérennité et le développement de nos emplois à l'intérieur de l'entreprise.
 
Aussi, nous avons tenu un atelier portant sur les griefs, et ce, dans le but d'en améliorer le processus de traitement jusqu'à l'arbitrage; nous en faisons une priorité et des changements seront au menu.
 
Au niveau des relations de travail, nous avons été très actifs. Tout d'abord, nous avons conclu une entente avec l'employeur pour l'ensemble des mesures disciplinaires imposées lors du conflit de travail en 2014. Plusieurs parmi vous ont demandé à quel moment HQ rembourserait les sommes d'argent pour les suspensions annulées ou modifiées. Nous devrions connaître la date de paiement la semaine prochaine.  Nous vous tiendrons informé.
 
Également, nous avons eu plusieurs rencontres avec l'employeur pour discuter des griefs qui doivent être plaidés d'ici la fin de l'année. Cet exercice nous a permis d'étudier, au niveau provincial, les griefs prioritaires soumis à l'arbitrage par les régions. Certains ont fait l'objet d'un règlement et d'autres seront entendus par un arbitre prochainement.
 
Par ailleurs, lors d'une réunion de coordination des sections locales du SCFP à Hydro-Québec, un comité, composé de deux personnes par syndicat, a été mis sur pied pour étudier notre régime de retraite dans le cadre des ententes conclues lors du renouvellement des conventions collectives. Une première rencontre de préparation aura lieu ce mois-ci. Ce comité devra éventuellement faire un rapport aux dirigeants de ces syndicats.
 
Comme vous le savez, lors de la dernière négociation nous avons négocié une prime de maîtrise technique qui sera en vigueur à compter de l'année 2016.  Les démarches entreprises par l'employeur afin de déterminer quels.les techniciens.nes auront droit à cette prime ont mal débuté et j'ai dû intervenir pour que toutes et tous soient considérés.  À terme, il y aura beaucoup de candidats.es, mais peu d'élus.es. Bref, sans faire de jeux de mots faciles, nous ne maîtrisons pas vraiment cette prime. Des discussions sont prévues avec l'employeur pour amoindrir les effets de son introduction.
 
Nous avons aussi des pourparlers avec TransÉnergie. L'unité d'affaires nous propose de regarder l'ensemble des projets en 2016, un défi important pour les techniciens.nes en considérant qu'il y a plus de 350 000 heures de projets tout genre confondu. L'employeur nous offre l'opportunité de prendre notre place, je suis confiant que nous serons en mesure de lui permettre d'atteindre ses objectifs. Nous saurons nous ajuster à ces nouvelles façons de faire afin que nous puissions absorber la charge de travail et ainsi réduire l'utilisation de la sous-traitance.
 
Du côté de Groupe Technologie, nous devrons aussi trouver un moyen de prendre notre place, car l'employeur a la volonté de se maintenir à la fine pointe des technologies et il veut les déployer rapidement afin d'être en mesure de répondre à la demande grandissante des autres cheminées d'affaires. N'oublions pas qu'il y a constamment des changements technologiques importants et qu'ils ne sont pas nécessairement là pour rester étant continuellement en évolution.
 
De ce fait, nous aurons une réflexion à entreprendre, car il sera important de s'assurer de redonner aux techniciens.nes la place de choix qu'ils méritent.  Pour ce faire, nous devons concentrer nos efforts sur ce qu'on fait de mieux comme techniciens.nes en utilisant notre expertise et notre grande autonomie pour faire avancer nos objectifs.
 
L'évolution des technologies apporte des modifications dans nos emplois et nous ne pouvons nous permettre de manquer le bateau.
 
Syndicalement vôtre,

Michel Drapeau
Président
STHQ 957
MD\fa (sepb574)

Syndicat des technologues d'Hydro-Québec
SCFP957
1010, rue de Liège Est, 1er étage
Montréal, Québec  H2P 1L2
Canada
 

Téléphone : 
514.389.0957
Télécopieur : 
514.389.5253
Sans frais : 
800.267.0929

Rejoignez-nous sur

Rejoignez-nous sur
Ce site est propulsé par 

Le site internet du Syndicat des technologues d'Hydro-Québec a été fièrement conçu par votre comité information 957

© Copyright 2017 - Tous droits réservés