SYNDICAT DES TECHNOLOGUES D'HYDRO-QUÉBEC

SCFP957 - Syndicat des technologues d'Hydro-Québec
CONNEXION / PROFIL
NOUVEAUTÉ!
Connectez-vous également avec votre adresse courriel personnelle!
SCFP957 - Syndicat des technologues d'Hydro-Québec
Connexion des membres



TEMPORAIRES

​Un comité des temporaires
Ça sert à… s'assurer que les personnes salariées temporaires ne le soient que le temps minimum afin qu'elles puissent accéder au statut de personnes salariées permanentes le plus rapidement possible.

Ça sert à… s'assurer que leurs droits prévus à la convention collective soient respectés (par des rencontres en relation de travail avec la Direction et/ou par l'émission de griefs), les informer de toute modification à la convention collective, aux appendices et aux lettres d'ententes les concernant.

Ça sert à… avoir une structure vivante, connue, transparente, impliquée et comprenant son rôle vital pour ses membres.

Ça devient… un moyen additionnel d'éducation syndicale pour notre relève.

La Direction joue sur la ligne de la légalité de notre convention collective. Elle fait en sorte de maintenir les temporaires le plus longtemps possible dans ce statut. Elle évite ainsi de les «permanentiser» et de leur offrir ce à quoi ils et elles ont droit, soit des conditions de travail équivalentes à leurs confrères et consœurs.

Saviez-vous que :
  • La durée de temps moyen où une personne salariée est temporaire est de ± 4 ans;
  • On retrouve plusieurs temporaires qui ont plus de 20 ans de durée de service.En 1995, sur 3000 membres, il y avait 100 temporaires. En 2007, pour 2500 membres, il y en a 400. Le Syndicat considère ce chiffre effarant et inquiétant.
  • La Direction utilise jusqu'à 23 raisons pour embaucher une personne salariée temporaire, et il y en a 12 parmi celles-ci qui sont illégales au sens de la convention collective.
  • La Direction devrait, selon l'article 19.22 B) de la convention collective, indiquer une date de licenciement, ce qu'elle ne fait pratiquement jamais.
  • Au sens de la convention collective, un poste ne devrait pas être détenu par une personne salariée temporaire pour une durée de plus de 12 mois pour une raison de « surcroît de travail », et plus de 6 mois pour un comblement temporaire d'un poste permanent vacant.
  • Les cas des personnes salariées temporaires en projets spéciaux et emplois reliés à la construction, (comptant pour plus de la moitié des temporaires ( ± 200)), doivent êtres notifiés avec une date de fin.

Objectifs généraux du Comité provincial des temporaires
  • S'assurer que les raisons d'embauches invoquées par l'employeur soient celles et seulement celles prévues à la convention collective
  • Voir à ce que les durées d'embauches soient respectées
  • Outiller les responsables régionaux


LES DOCUMENTS

LES DOCUMENTS

Responsables
Pierre Rozon

514.389.0957 poste 233
800.267.0929 poste 233
HQ 816.7595 poste 233
Jean-Guy Lechasseur

514.389.0957 poste 230
800.267.0929 poste 230
HQ 816.7595 poste 230
Responsable politique
Gaston Vigneault

Syndicat des technologues d'Hydro-Québec
SCFP957
1010, rue de Liège Est, 1er étage
Montréal, Québec  H2P 1L2
Canada
 

Téléphone : 
514.389.0957
Télécopieur : 
514.389.5253
Sans frais : 
800.267.0929

Rejoignez-nous sur

Rejoignez-nous sur
Ce site est propulsé par 

Le site internet du Syndicat des technologues d'Hydro-Québec a été fièrement conçu par votre comité information 957

© Copyright 2017 - Tous droits réservés